Block title
Block content

Retour touchant d'Anne après avoir photographié des obsèques

posté le 18 juil 2017

Il y a quelques temps, nous avons reçu une demande pour la première fois ; celle de photographier des obsèques. C'était un contexte bien particulier où le tout-petit ne pouvait pas être photographié. Il était néanmoins important d'immortaliser cet au revoir, de laisser une trace tangible.
Anne, photographe bénévole pour Souvenange, a accompagné cette famille.
Je vous livre ci-dessous le témoignage qu'elle a écrit pour les bénévoles. 
Ce partage est fait avec l'autorisation d'Anne et l'autorisation de la famille.

"Merci à tous pour votre soutien du fond du cœur, je me suis sentie portée et je vous ai sentis près de moi, et merci en particulier à Rémi pour son soutien sur l'instant T et à Hélène pour notre discussion d'hier soir.
Je vous fais un petit retour sur cette "belle" expérience... 
Lever à 7h00 après une nuit un peu agitée mais où j'ai pu me reposer quand même, je déjeune, prends une douche et laisse couler l'eau chaude, je réalise doucement... je check mon matériel et prends la route, je ne mets même pas de musique, je suis très calme mais j'ai quand même la boule au ventre. Je regarde la nature, j'écoute les cigales, les oiseaux, je roule tout doucement dans cette belle nature. Je passe devant la maternité où il y a moins d'un an, je mettais mon petit M. au monde... Je réalise plus encore... l'étau se resserre sur mon estomac mais je suis sereine.
8h30, j 'arrive sur les lieux, je suis accueillie très chaleureusement par la personne qu'Hélène a eue au téléphone hier et qui me raconte elle aussi son histoire, et qui me montrera après, là où son tout petit repose, à elle aussi. Elle me raconte combien ce fût important pour elle et combien les photos l'ont aidée, elle et sa famille, à surmonter cette épreuve. C'est calme, vert, l'îlot bébé est baigné d'une douce lumière et bercé par les cigales. je me dis que J. sera bien ici... 
Il est 9h00 dernier petit échange avec Rémi qui n'a pas été là physiquement mais tellement présent quand même. La famille arrive, le papa, la maman qui sert fort contre elle son petit bout d'une semaine, la grande sœur, pas bien vieille non plus et J. dans son minuscule cercueil (merci Hélène de m'y avoir préparée)... Ca pique, j'ai dû mal à contrôler mon émotion, j'ai les larmes aux yeux et le cœur tellement serré de les voir dire au revoir à leur mini-eux. Je me suis postée à une quinzaine de mètres avec mon téléobjectif, un peu cachée par des plantes, je ne veux pas que ma présence les perturbe dans leur recueillement et leur intimité. C'est très tendre et très doux, la papa donne des explications à la grande soeur, ils se serrent fort les uns contre les autres... mon cœur bat la chamade. Le tout petit cercueil disparait et prend place... Dernier au revoir à J. et la famille vient me retrouver, la maman, le visage recouvert de larmes me prend la main, la serre fort et me dit que ce que nous faisons est formidable et nous remercie avec tout son cœur, je caresse la tête de V. et le visage de sa grande soeur, je serre fort la main du papa, mes larmes coulent et je m'en excuse, je ne suis pas là que pour faire des photos, je partage aussi leur peine sur le moment... C'est très fort, on ne se connait pas mais je suis bouleversée. C'est l'heure de la tétée de V., je les laisse tous les quatre et m'éclipse doucement. Un des employés se propose de me ramener en voiture, en me glissant "c'est dur hein", "oui..." je le remercie gentiment, je préfère marcher, respirer et reprendre le contrôle.. Je reprends la route le cœur plus léger, j'ai réussi ma mission. Merci à tous, merci à l'association et aux parents de J. pour leur confiance... repose en paix petit Ange, et comme on dit au Burkina Faso, "que la terre te soit légère"..."

Convention avec Arcachon

posté le 20 fév 2017

Nous avons le grand plaisir de vous annoncer la signature d'une convention entre l'association Souvenange et le Centre Hospitalier d'Arcachon !

Convention Châtellerault

posté le 10 fév 2017

Nous avons l'immense plaisir de vous annoncer qu'une convention est signée entre le Centre Hospitalier de Châtellerault et l'association Souvenange !

Convention !

posté le 25 jan 2017

Je suis heureuse de vous annoncer la signature de la convention et le début de la collaboration avec la maternité de la Polyclinique de Limoges.

Anniversaire !

posté le 08 nov 2016

Retouche photos

posté le 14 sep 2016

Depuis la création de l'association, c'est plus de 100 familles qui ont pu bénéficier de nos services de retouche de photos. Nos bénévoles y mettent tout leur cœur et tout leur talent. J'en profite pour les remercier de leur investissement quotidien heart 

N'hésitez pas à partager cette publication et à en parler autour de vous, si vous connaissez des parents qui souhaiteraient voir retoucher les photos de leur bébé, pour mettre l'image en harmonie avec tout l'Amour qu'ils ressentent pour cet enfant, pour la rendre regardable, pour la rendre montrable.

Une marche pour nos anges

posté le 14 sep 2016

Le 15 octobre, ce sera la journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal.
L'association Pieds par terre, cœur en l'air organise Une marche pour nos anges. Elle aura lieu à Paris, Lyon, Toulouse et Bruxelles.
Dans la mesure de ses possibilités, Souvenange s'associe à cette marche qui sera photographiquement couverte par des bénévoles de l'association.
Nous vous encourageons à vous y inscrire, afin que le deuil périnatal sorte du silence et du tabou dans lesquels il est enfermé.
http://www.une-marche-pour-nos-anges.fr/

Delphine, photographe bénévole

posté le 20 avr 2016

Bonjour je suis Delphine 42 ans de Bretagne. Je suis maman de 2 petits garçons de 6 et 7 ans et demi. Après une expérience d'assistante maternelle j'ai eu la chance de pouvoir vivre de ma passion la photographie... Je travaille beaucoup avec les bébés et les enfants et j'adore ça. Lorsque j'ai entendu parler de Souvenange j'ai voulu y adhérer de suite. Je n'ai pas vécu cette épreuve et je n'ose même pas imaginer. Des amies à moi l'ont vécu. Bien sûr je ne peux pas me mettre à leur place. Pourquoi ces petits anges n'auraient pas le droit eux aussi à leur photo...

Si je peux aider à mon petit niveau à rendre l'absence un tout petit peu plus supportable bien sûr je le ferais. Je n'ai pas perdu mes enfants mais mes enfants ont failli perdre leur maman il y a 2 ans d'un cancer du sein. J'ai côtoyé la mort et la souffrance au travers d'un reportage photo sur cette maladie. Je suis encore plus consciente de la valeur de la vie et de ce que chacun peut apporter aux autres même par des mots ou des images seulement.

Merci de votre accueil. Je suis fière d'être parmi vous heart

Corinne, photographe bénévole

posté le 20 avr 2016

Lou'Ange Deuil Périnatal

posté le 20 avr 2016

Ce matin au courrier, j'ai reçu un colis de l'association Lou'Ange Deuil Perinatal, contenant 12 angelines et un couffin, à remettre à la maternité avec laquelle je collabore.

Je vous remercie de tout cœur, je suis très émue heart

https://www.facebook.com/LouAnge-Deuil-Perinatal-310776268933288/?fref=ts

Pages