Block title
Block content
Photographe

Bonjour à tous, je m'appelle Audrey, je suis maman de 3 bambins et je vis en Seine et Marne (77). Je suis très heureuse mais aussi très fière de rejoindre la cause de cette belle association qu'est Souvenange. D'autant qu'être "nommée" photographe bénévole ce jour-ci est encore un clin d'oeil, un signe du destin peut être... En tout cas cette date signifie beaucoup pour moi. J'ai perdu et connu le pire en cette date où l'on fête tous les saints... Depuis ce jour, j'ai appris le véritable sens du mot éphémère, l'implacable "plus jamais", j’ai ressenti au plus profond de moi à quel point la vie est précieuse et fragile, et que lorsque mot "fin" arrive nous ne sommes jamais vraiment prêt. Alors oui, aujourd’hui je suis très fière de faire partie de cette association, je me sens plus forte pour aider à mon tour tous ces parents vivant ce qui est très certainement l’épreuve la plus difficile de leur vie. Parce que la photographie pour moi est une thérapie, une révélation, un miroir de soi mais aussi un don de soi .... Elle aide à garder près de soi ce qu'on ne veut pas oublier, une photo peut nous accompagner partout, dans un portefeuille, dans une poche, près du cœur ... Avant de rejoindre Souvenange, j'ai effectué 3 reportages photo d'accouchements en maternité, ce furent bien entendu des expériences absolument incroyables et cela m'a permis d'approcher de près toutes ces émotions très brutes auxquelles nous confronte la naissance.Et nous savons tous ici que dans la maternité, il y a la joie, mais il y a aussi la douleur... Ces 3 accouchements m'ont donc ouverts quelques portes dans cette maternité, bien qu'ayant déjà essuyé quelques refus, j'ai donc déjà quelques contacts auprès de cet établissement et je compte bien leur parler de ce projet et promouvoir l'action de Souvenange. Briser le silence autour du deuil périnatal,les sensibiliser est la meilleure chose que je puisse faire pour qu'il n'y ai plus de parents endeuillés regrettant de nous avoir connu trop tard... Et je sais par mon expérience que dans ces moments là, déboussolés par la douleur, on ne peut pas penser à tout, on a des choix à faire , dans la rapidité, dans l'urgence, les démarches à effectuer alors que nous sommes encore sonnés ... C'est dans des situations comme celles-ci que notre métier prend toute son importance. On se dit qu'on n'oubliera pas et puis finalement le temps passe et on oublie quand même...C'est là que nous intervenons à mon sens, pour capturer ce qu'on ne veut pas oublier. Et c'est aussi là que la magie de la photographie intervient, pouvoir raviver notre mémoire à des souvenirs qui nous sont précieux... Et quoi de plus précieux que le passage d'un ange dans nos vies. Voilà pourquoi j'ai choisi de m'impliquer car je crois profondément que la photographie est un outil merveilleux pour accompagner les gens endeuillés. Parce que selon moi, peu importe les circonstances, se souvenir permet de mieux guérir. Et surtout, parce qu'il n'y a pas de petits pieds, qui ne puissent laisser d'empreintes heart