Block title
Block content
Photographe

Je suis photographe professionnelle depuis 5 ans. J'ai ouvert mon studio photo à côté de Lille récemment. J'élève également ma fille de 9 ans à la maison, puisque nous avons choisi de la déscolariser. Lorsque j'ai entendu parler de Souvenange pour la 1ère fois, j'ai trouvé l'idée fantastique, mais je me sentais incapable psychologiquement de m'investir. Et puis les mois ont passé et l'idée est restée ancrée dans ma tête, avec l'impression d'avoir un devoir. Je me sens souvent tellement impuissante face à toutes les douleurs qui existent dans le monde, si je peux apporter une forme de soutien à des parents endeuillés, je me dois de le faire. Lorsqu'une de mes anciennes clientes a perdu sa fille à la naissance, j'ai constaté à quel point elle souffrait de l'absence de reconnaissance de sa fille en tant qu'être à part entière par son entourage. Lire sa détresse m'a convaincue un peu plus d'essayer de faire quelque chose pour accompagner le deuil des parents en laissant une trace de l'existence de leur enfant à travers la photographie.