Block title
Block content
Photographe

Je m’appelle Mathilde, j’ai 37 ans. Photographe professionnelle depuis 10 ans, je suis spécialisée dans les séances de grossesse et de nouveaux-nés. Au cours de toutes ces années, j’ai rencontré… trop souvent, des couples, des familles ébranlées par la perte de leur enfant. Leurs histoires m’avaient toujours beaucoup touchée et il m’était apparu que mon métier les aidait à imprimer une histoire, imprimer une absence, graver un cheminement qui continue avec l’arrivée d’autres enfants. Mais j’ai réellement pris la mesure de ce que cela voulait dire lorsque notre petit Morgan est décédé au cours de son arrivée parmi nous à la fin de l’été dernier. Quelques jours après, la maternité nous a remis quelques clichés de notre fils que le personnel avait pu prendre. Et ces quelques images, ont pris alors un valeur inestimable. Elles ont ponctué notre histoire. Elles nous aident tous, encore, à se rappeler son doux visage, à parler de lui souvent. Ses grandes sœurs, Louise et Raphaëlle, 7 ans, ont elle aussi subi de plein fouet cette perte si difficile à décrire, et j’ai, à travers elles, compris à quel point les photos pouvaient aider à avancer dans le long cheminement du deuil. J’avais entendu parler de Souvenange depuis un moment déjà. Mais la vie propose toujours de jolis hasards. Et c’est presque neuf mois après le décès de notre fils que l’association s’est présentée sur mon chemin. Comme si une nouvelle gestation prenait fin, comme s’il était le temps de renaître et de mettre mes services au profit de ceux qui pourraient en avoir besoin.